Les acteurs de l’évacuation d’urgence

Sommaire

Tous les acteurs de l’évacuation d’urgence possèdent un rôle précis et essentiel. Ils sont coordonnés afin d’assurer la mise en sécurité des personnes.

Ainsi, CountAct vous explique lesquels sont-ils. Découvrons les acteurs de l’évacuation d’urgence.

 

Le Leveur de doute

 

image_levee_de_doute
Image représentant une levée de doute effectuée par un agent de sécurité

Le premier rôle est celui du leveur de doute. Il est assuré par les agents de maintenance, l’équipe sécurité ou l’agent de sécurité. Il permet de vérifier l’état de la situation avant même de lancer une évacuation. En effet, il justifie le lancement d’une évacuation d’urgence. Son rôle est de trancher sur un événement maitrisé ou non. Ainsi, la cellule de crise pourra décider si oui ou non, une évacuation est nécessaire.

 

Le Chargé d’évacuation : Guide-file / Serre-file

 

schema serre file guide file acteur évacuation d'urgence
Schéma d’une situation d’évacuation

Le deuxième rôle indispensable est celui des chargés d’évacuation.

Le Guide-file est chargé d’orienter les personnes en dehors du site. Pour cela, il a besoin de connaître parfaitement les lieux ainsi que les différentes sorties. Il est important qu’il fasse preuve d’un self-control le plus total afin de s’adapter à toutes les situations. Puis, lorsqu’il se situe au point de rassemblement, il doit s’assurer que toutes les personnes de sa zone sont bien présentes en faisant l’appel.

Le Serre-file est quant à lui chargé de vérifier qu’il ne reste plus personne dans une zone. Son rôle est un peu celui de la « voiture balai ». Cependant, s’il rencontre une difficulté, il se doit de contacter la cellule de crise qui va ensuite prendre la situation en main.

 

Le Sauveteur Secouriste du Travail – SST

 

logo sauveteur secouriste travail sst un des acteurs évacuation d'urgence
Logo sauveteur secouriste du travail

Toute entreprise d’au moins 20 salariés est tenue de posséder d’un SST par groupe de 20 personnes (R 4224-15 du Code du travail).

  • C’est un préventeur. Il analyse les risques et propose des moyens de prévention.
  • C’est un secouriste. Il intervient lors d’accident de travail et notamment en assistance pendant une évacuation.

 

L’équipier de Première ou Seconde Intervention – EPI/ESI

 

logo equipier premiere intervention epi un des acteur évacuation d'urgence
Logo de l’équipier de première intervention

Les équipiers de première et seconde intervention sont des agents spécialisés dans les situations d’urgences liées à un départ d’incendie dans une entreprise. En effet, ce dernier va donner l’alerte pour mettre le personnel en sécurité, prévenir les pompiers et maitriser le feu avec le matériel mis à sa disposition. Face à un départ de feu, après s’être protégé, il utilise le(s) moyen(s) de premiers secours disponible(s) et en réalisant les différentes manœuvres rendues nécessaires. Sa formation est plus complète sur la démarche coordonnée d’intervention et de lutte contre l’incendie. Il se coordonne éventuellement avec d’autres équipiers et ils sont susceptibles de guider les secours extérieurs et de faire un rapport de la situation.

 

La Cellule de crise – La coordination des acteurs de l’évacuation d’urgence

 

Enfin, le rôle stratégique d’une évacuation revient à la cellule de crise. Elle est généralement composée des directeurs (site, sécurité, industriel …) qui ont une responsabilité forte. La cellule de crise va prendre toutes les grandes décisions concernant la situation de crise, allant de lancer l’évacuation jusqu’à la gestion de la communication de l’événement dans la presse. Ainsi il est important qu’elle ai de la visibilité en temps pour pouvoir prendre les bonnes décisions.

image cellule crise acteurs évacuation d'urgence
Image représentant une cellule de crise en action

 

Le Service de Santé au Travail – Un support utile de l’évacuation d’urgence et plus …

 

Tout employeur est tenu d’organiser un service de santé au travail (SST). Ce service est soit propre à son entreprise (service de santé au travail autonome) si son effectif est supérieur à 500 employés. Cependant, il peut être organisé en commun avec d’autres établissements (service de santé au travail interentreprises). La mission exclusive du médecin du travail  est d’éviter toute altération de la santé du travailleur du fait de son travail. Pour ce faire, le médecin du travail conseille l’employeur, les salariés et leurs représentants, dans la mise en œuvre de mesures de prévention adaptées.
Les SPSTI accompagnent ainsi 1,4 million d’employeurs du secteur privé en contrepartie d’une cotisation, pour préserver la santé au travail de 15,6 millions de salariés.

Pour échanger d’avantage sur les acteurs de l’évacuation d’urgence et tout autre sujet de sécurité, CountActez-nous !

Retrouvez toute l’actualité autour de la sécurité sur notre blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *