La levée de doute

Sommaire

Image levée de doute

Lors d’une situation de crise, il est important de pouvoir évacuer en toute sécurité les personnes présentes sur un site. La levée de doute est la première marche à ne pas manquer lors d’un incident dans une entreprise ou établissement Recevant du public. En effet, cette étape est primordiale.

La tâche est cruciale car les acteurs de l’évacuation se doivent d’être compétents et formés. Le but est d’éviter qu’une catastrophe ne se produise ou s’amplifie.

Dans cet article, nous répondrons à différents points :

  • Qu’est ce qu’une levée de doute ?
  • Pourquoi effectuer une levée de doute et quels sont les différents types ?
  • Qui effectue la levée de doute ?
  • Quelles compétences sont nécessaires pour un leveur de doute ?
  • Quelle est la réglementation pour la levée de doute ?

Qu’est ce qu’une levée de doute ?

 

La levée de doute intervient après le déclenchement d’une alerte indiquant une anomalie ou une problématique urgente à traiter.

En effet, elle consiste à vérifier l’origine de cette alerte. Ainsi, tout un processus se met en place pour analyser et suivre l’alerte en temps réel. Selon l’entreprise ou établissement, le processus peut varier mais la levée de doute concerne le même principe de surveillance d’une alerte.

En effet, nous y reviendrons plus tard dans un prochain article mais il existe plusieurs type de déclencheur d’alerte (manuel, automatique …). Ainsi, une fois cette alerte lancée, intervient la levée de doute. Il existe 2 types de levée de doute :

  • Premièrement, la levée de doute qui décide du déclenchement d’évacuation suite à une situation maitrisée ou non
  • Mais aussi, la levée de doute après déclenchement de l’évacuation pour constater l’incident en cours

Afin d’éviter des appels intempestifs, les autorités et secours ont rendu obligatoire cette levée de doute. En effet, si les autorités considèrent votre appel comme injustifié, elles peuvent vous adresser une amende de 450€.

Ainsi, le déclenchement de l’évacuation d’urgence des bâtiments et la demande d’intervention de la part des services de secours s’appuie sur des preuves concrètes. Typiquement un SSI avec capteur déclenché, des vidéos, clichés, une effraction ou acte malveillant.

Pourquoi effectuer une levée de doute et quels sont les différents types ?

 

Comme évoqué dans le précédent paragraphe, la levée de doute s’effectue dès lors qu’une alerte pouvant nécessiter une évacuation a été donnée. Ainsi, elle est effectuée dès qu’un déclencheur est activé ou un signal donné.

Il existe 2 types de levée de doute selon le système de sécurité mis en place dans l’entreprise, établissement :

  • Premièrement, la levée de doute qui décide du déclenchement d’une évacuation. En effet, celle-ci vient déclarer si la situation s’avère maitrisée ou non. En transmettant ces informations à la Cellule de Crise (composée des responsables), cette dernière prend la décision de faire évacuer tout le monde ou non. Bien souvent, cette levée de doute doit s’effectuer en un temps précis car les alarmes se déclenchent automatiquement 3-5 min après le déclenchement de l’alerte. On dit souvent que c’est une levée de doute du Faux-Positif.
  • La seconde levée de doute plus généralisée, se fait après déclenchement de l’évacuation et retentissement de l’alarme pour constater l’incident en cours et en faire état à la cellule de crise qui pilote depuis l’extérieur l’évacuation d’urgence.

Finalement, ces deux types de levées de doute pour un incendie ou non, permettent de constituer des éléments tangibles concernant un incident qui s’est déroulé.

Qui effectue la levée de doute ?

 

image leveur de doute télé surveillance

La levée de doute est effectuée soit :

  • par un système de télésurveillance
  • par des acteurs désignés dans l’entreprise qui doivent dans un laps de temps défini (souvent entre 3 et 5 min) analyser et rendre compte de la situation à la cellule de crise qui doit soit faire évacuer soit annuler le système d’alarme. En effet, chez CountAct nous pouvons vous équiper de notre solution à destinations de tous ces acteurs dont le leveur de doute.

Quelles compétences sont nécessaires pour un leveur de doute ?

 

Il est essentiel pour le leveur de doute de savoir garder son sang-froid durant une période de crise que l’on peut retrouver sur les lieux d’un incident.

Il se doit d’éviter de transmettre la panique afin de ne pas aggraver la situation, et doit prendre des décisionsconcernant des situations de stresses et d’angoisses. Ainsi, il se doit d’avoir le sens des responsabilités et d’être bon communiquant.

leveur de doute entreprise

Quelle est la réglementation pour la levée de doute ?

 

Comme évoqué précédemment, pour transmettre des informations tangibles nécessitant une intervention des forces de l’ordre. La levée de doute a été rendue obligatoire légalement parlant afin de ne pas enclencher de grands moyens d’intervention sans nécessité. En effet, l’article L613-6 du Code de la sécurité intérieure, déclare qu’il s’agit d’un « ensemble de vérifications […] de la concordance des indices laissant présumer la commission d’un crime ou délit flagrant concernant les biens meubles ou immeubles ». Pour rappel, si les autorités considèrent votre appel comme injustifié, elles peuvent vous adresser une amende de 450€.

 

Les autres acteurs de l’évacuations…

 

Vous savez maintenant qu’est ce qu’une levée de doute. Ainsi, nous vous proposons de lire notre article sur les acteurs sécurité et sur l’équipier de première intervention si cela n’est pas déjà fait. Ces articles vous permettront de compléter votre connaissance sur les rôles importants lors d’une situation de crise.

Pour échanger d’avantage sur la levée de doute et tout autre sujet de sécurité, CountActez-nous !

Retrouvez toute l’actualité autour de la sécurité sur notre blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *