CountAct

Les typologies de risques en entreprise

Sommaire

Toutes les entreprises font face à un grand nombre de risques divers. Il est essentiel d’anticiper ces menaces pour pouvoir garantir la meilleure gestion possible de ces situations de crises en cas d’urgence. Afin de les anticiper, il faut dans un premier temps comprendre chaque typologies de risques de manière précise. Ensuite seulement, il sera possible de mettre en place des solutions adaptées à chaque scénario. L’objectif principal est d’éviter toute interruption d’activité.

Découvrez dans cet article les différentes typologies de risques auxquelles votre entreprise pourrait être confrontée et comment les prévenir.

Photographie d'un panneau indiquant une sortie de secours

Comment définir un risque en entreprise ?

En termes de sécurité en entreprise, le risque se réfère à la menace potentielle qui peut compromettre la sécurité des personnes, des données ou des opérations. Les risques en matière de sécurité peuvent inclure des menaces telles que les intrusions, les incendies ou encore les accidents industriels. Autant d’événements susceptibles de mettre en péril la sécurité globale et la sûreté de l’entreprise et de ses collaborateurs.

Chacun de ces risques peut avoir des conséquences négatives pour la santé et la sécurité de vos employés, mais aussi pour la pérennité de votre entreprise. Vous devez donc être en mesure d’identifier toutes les typologies de risques afin de pouvoir les gérer correctement.

Quels sont les différentes typologies de risques en entreprise ?

Chaque entreprise est différente. Aussi, elles possèdent donc toutes des types de risques variés en fonction de leur typologie d’entreprise : tertiaire, industrielle, ICPE, SEVESO Voici une liste des principaux risques auxquels sont exposés les collaborateurs au sein d’une entreprise.

Les risques de troubles musculosquelettiques (TMS)

Ces risques sont liés et souvent provoqués par des gestes répétitifs. Egalement, ces TMS peuvent être la conséquence d’une mauvaise posture de travail, souvent rencontrée dans les travaux manuels et les tâches bureautiques. Ils résultent donc d’une mauvaise ergonomie des équipements du poste de travail. Les TMS représentent de loin, la première cause de maladies professionnelles indemnisées. En effet, ils représentaient 86 % des 47 398 maladies professionnelles prises en charge par l’Assurance Maladie en 2021.

Les risques psychosociaux (RPS)

Les risques psychosociaux en entreprise peuvent être liés à du stress au travail, une surcharge ou à un manque d’autonomie par exemple. Ils peuvent également être causés par des menaces, du harcèlement, des situations conflictuelles etc…

L’exposition à ces risques peut avoir des conséquences sur la santé des salariés. Notamment en termes de maladies cardio-vasculaires, d’affections psychiques ou encore d’épuisement professionnel (burn-out).

Les risques chimiques et biologiques

Les risques chimiques résultent le plus souvent de l’exposition à des substances chimiques dangereuses, comme les produits toxiques, les gaz nocifs, les solvants, etc…

Quant à eux, les risques biologiques sont associés à l’exposition d’agents infectieux tels que des virus ou des bactéries. Ils concernent, en général, les secteurs de la santé, de l’agriculture ou de l’industrie alimentaire.

Les risques liés aux machines et aux équipements

Ils sont engendrés par l’usage d’outils et de machines dépourvus de protections adéquates, ce qui pourrait provoquer des accidents tels que des écrasements, des coupures, des amputations, et autres.

Les risques liés aux conditions de sécurité

Les risques liés aux conditions de sécurité en entreprise, tels que les incendies et les risques d’explosion, présentent des menaces significatives pour la sécurité des travailleurs et l’intégrité des infrastructures. En ce qui concerne les incendies, des défaillances dans les systèmes électriques, les équipements défectueux ou les matériaux inflammables peuvent déclencher des situations d’urgence. Les conséquences peuvent mettre en jeu la sécurité des biens et dans des cas extrêmes la sécurité des personnes.

De même, les risques d’explosion sont souvent associés à la manipulation de substances chimiques, de gaz inflammables ou à des processus industriels sensibles. Une mauvaise gestion de ces éléments peut conduire à des explosions potentiellement dévastatrices, mettant en danger la sécurité des travailleurs et des installations. Il est impératif pour les entreprises de mettre en place des mesures préventives robustes afin de minimiser ces risques et de garantir un environnement de travail sécurisé.

En ce sens, CountAct a été créée pour garantir une conformité aux règlementations grâce à un outil digital vous permettant d’avoir un suivi sur vos différentes certifications et répartition de vos acteurs sécurité. En effet, la solution CountAct est la première solution digitale permettant de piloter sa gestion des normes en vigueurs. Grâce à elle, vous pourrez, en fonction de votre typologie d’entreprise et donc, de vos différentes typologies de risques, gérer toutes les situations d’urgence en toute simplicité et sérénité.

Photographie représentant une des typologies de risques en particulier avec des extincteurs incendie

Comment évaluer les typologies de risques de mon entreprise ?

Pour commencer, il est important de rappeler que faire l’analyse des risques de votre entreprise est une obligation légale.

En effet, l’évaluation des risques est une étape cruciale pour élaborer le Document Unique d’Évaluation des Risques Professionnels (DUERP) dans votre entreprise. Voici une méthodologie générale pour vous aider dans cette démarche :

1) Évaluation des typologies de risques :

  • Déterminez la probabilité d’occurrence de chaque risque et l’ampleur de ses conséquences.
  • Utilisez une échelle de notation pour évaluer la gravité et la fréquence des risques.
  • Classez les risques en fonction de leur niveau de priorité.

2) Mesures de Prévention et de Protection :

  • Proposez des mesures préventives pour réduire la probabilité d’occurrence des risques.
  • Identifiez les moyens de protection pour minimiser l’impact en cas d’incident.
  • Priorisez les actions à mettre en place en fonction de leur efficacité et de leur faisabilité.

La solution CountAct est un moyen reconnu de prévention et de protection. Utiliser la solution CountAct prouve l’amélioration de vos processus afin de garantir à vos salariés votre engagement dans leur sécurité. Si vous êtes désireux d’instaurer une démarche d’amélioration continue, n’hésitez pas à nous contacter en prenant directement un rendez-vous !

Conseil : n’hésitez pas à impliquer vos salariés dans le processus d’évaluation des risques. Ce sont eux les principaux concernés, sollicitez donc leur avis sur les conditions de travail, les dangers potentiels et les suggestions d’amélioration. De plus, inclure les salariés dans la prévention des risques est un élément essentiel pour améliorer votre performance QSE !

3) Rédaction du DUERP

  • Synthétisez les informations dans le DUERP en fournissant une vision claire des risques identifiés et des actions proposées.
  • Incluez les résultats de l’évaluation, les mesures de prévention, les actions correctives, et les responsabilités associées.
  • Mettez à jour régulièrement le DUERP pour refléter les changements dans l’entreprise.

Photographie représentant plusieurs typologie de risques avec des dessins sur des cubes en bois

 

En résumé, la diversité des risques auxquels font face les entreprises nécessite une identification précise pour mettre en place des solutions adaptées. La gestion efficace de ces risques, est cruciale pour garantir la sécurité des travailleurs et la pérennité de l’entreprise. La solution CountAct offre une approche digitale personnalisée pour gérer les urgences sûreté et sécurité. Pour conclure, garder toujours à l’esprit qu’impliquer les salariés dans ce processus renforce l’efficacité des démarches.

Retrouvez toute l’actualité autour de la sécurité sur notre blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envie de plus d'articles ?

Sécurité

Gestion de crise : les scénarios d’urgence de référence

La gestion de crise devient une compétence cruciale pour les entreprises et organisations. En ce sens, cet article explore l’importance de la planification proactive de scénarios d’urgence, adaptée à diverses typologies de crises. Nous verrons dans cet article comment élaborer et mettre en œuvre des scénarios d’urgence robustes pour protéger vos

Lire la suite »
Sécurité

Plan prévention des risques : l’importance des actions externes

Assurer la sécurité au travail est crucial pour toute entreprise. En effet, les actions externes telles que les audits, les certifications et les contrôles réglementaires jouent un rôle fondamental dans le plan prévention des risques et la protection des employés. Dans cet article, nous explorerons le rôle essentiel des organismes

Lire la suite »
Juridique

Le rôle des organismes certificateurs

Les normes ISO sont essentielles pour les entreprises. Émises par l’Organisation internationale de normalisation (ISO), ces normes établissent des critères de qualité, de sécurité et d’efficacité reconnus internationalement. Ces organismes certificateurs jouent un rôle essentiel pour garantir la conformité aux normes ISO. La certification ISO est cruciale pour les entreprises.

Lire la suite »